Interview Bonne Pioche : Frédéric Abbès

Frédéric Abbès est Ingénieur de recherche au CNRS, lithicien.

– Dans quelle structure êtes-vous actuellement salarié et depuis combien de temps ?

Je suis au CNRS-Lyon  depuis 2004

– En quoi consiste votre travail ?

Mes travaux de recherches concernent la préhistoire (industrie lithique).

– Quel parcours vous a mené à cet emploi ?

Doctorat de préhistoire.

– Pourquoi avoir choisi ce métier ?

Au départ un simple rêve d’enfant, puis de belles rencontres….

– Avez-vous un conseil à donner aux étudiants qui souhaitent se diriger vers ce métier ?

Vivre plein de choses différentes, lire beaucoup (en dehors de l’archéologie), faire un maximum de rencontres dans le plus de domaines possibles. Découvrir sous plein de formes (lecture, théâtre, sorties, amour des autres, etc.) façonne les sens et les caractères. Cela donne une culture qui arme les personnalités et qui fait la différence. Les plus grands archéologues sont des gens capables de parler autant de poésie que d’archéologie. Les idées « géniales » qui peuvent parfois nous arriver viennent autant de nos analyses de documents archéologiques que du bagage humain qui va nous permettre de les interpréter.

Advertisements

Publié le 19 août 2011, dans Carnet d'archéologie. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s