Archives Mensuelles: décembre 2015

Le Nîmes Open Game Art : pelles, pioches et pixels

Vendredi 11 décembre, au sein du Carré D’Art à Nîmes, Bonne Pioche participait pour la première fois au NOGA (Nîmes Open Game Art) en partenariat avec Truelles et Pixels.

Truelles et Pixels présentait les deux versions de son simulateur d’archéologie sur PC et quelques mini-jeux sur tablette sur la période de l’Age du Fer Méditerranéen, tandis que Bonne Pioche proposait son bac de fouilles dans lequel était restituée une tombe féminine de l’Âge du Fer découverte en Picardie. À la fin de la journée, la projection d’une restitution 3D de la tombe a permis de comparer son état au moment de l’inhumation et l’état actuel. Ces deux ateliers complémentaires ont permis à une classe de 3ème venu d’Alès une immersion virtuelle et pratique dans la réalisation d’une fouille archéologique.

Enfin, Bonne Pioche présentait la réplique, imprimée en 3D au FabLab de Bron, d’un crâne ibère (actuelle Catalogne), daté lui aussi de l’Âge du Fer. Ce crâne présente la particularité d’avoir été cloué en guise de trophée à l’entrée de l’habitation d’un notable de l’antique cité fortifiée d’Ullastret.

Publicités

Fête de la Science 2015 : Saint-Romain-en-Gal

En octobre, à l’occasion de la Fête de la Science l’équipe de Bonne Pioche était au musée de St-Romain-en-Gal. Installés dans le hall du musée, le diorama terrestre et  le diorama subaquatique accueillaient les visiteurs afin de leur présenter les différents métiers de l’archéologie.

Au pied de la grande mosaïque, le bac de fouille proposait quant à lui de passer de la théorie la pratique. Les efforts de nos audacieux curieux ont permis de mettre au jour la tombe d’une jeune femme dont le mobilier composé de céramiques, de bijoux et de restes de banquet dataient cette structure de l’époque gallo-romaine.

La fouille a révélé une dernière surprise de taille, avec la découverte d’une urne funéraire : une double sépulture donc. La lecture de la stratigraphie a permis à nos bons piocheurs en herbe d’affirmer que cette urne avait été déposée postérieurement à l’inhumation du squelette. A la fin de cette campagne de fouille couronnée de succès, nos apprentis fouilleurs ont reçu un diplôme d’archéologue.

SONY DSC

Enfin, une dernière épreuve attendait les plus téméraires de nos désormais jeunes diplômés de la truelle. En effet, au milieu du musée se tenait l’atelier céramique. Celui-ci présentait les différents types de mobilier ainsi que leurs applications en tant qu’ustensile de cuisine, récipient de stockage et de transport ou encore en tant que dispositif d’éclairage !