Archives Mensuelles: juillet 2017

Journées de l’archéologie 2017 – Orange & Lyon

Le week-end des 17 et 18 juin, une partie de l’équipe Bonne Pioche a pris la route, direction Orange, pour les Journées nationales de l’archéologie ! Pour l’édition de cette année, l’association a en effet pris ses quartiers au musée d’art et d’histoire, situé juste en face du célèbre théâtre antique. Trois ateliers ont été proposés aux apprentis archéologues tout au long de ces deux journées. Au programme : fouille d’une tombe gallo-romaine, anthropologie funéraire et épigraphie latine.

Bien abrités sous une tente, une soixante d’enfants ont ainsi pu découvrir les techniques de l’archéologie ainsi que les pratiques funéraires des Gallo-Romains en interprétant le mobilier trouvé dans la tombe (céramique, bijoux, etc). L’atelier d’anthropologie funéraire proposait ensuite d’en apprendre encore davantage sur le squelette humain et sur les informations que l’on peut recueillir à partir de l’étude des os d’un défunt. Enfin, petits et grands se sont essayés à déchiffrer deux inscriptions latines exposées dans la salle du Portique du musée, qui nous informent d’actes d’évergétisme de deux Romains installés dans la colonie orangeoise, un édile et un soldat.

Un grand merci à Anne-Laure et au musée pour l’organisation et l’accueil !

Comme à son habitude, Bonne Pioche était aussi présente pour cet évènement à Lyon, au musée Gallo-romain de Fourvière (Lyon). Le musée  avait mis en place un village de l’archéologie regroupant les différents professionnel acteurs de l’archéologie à Lyon, parmi lesquels les Services Régionaux de l’Archéologie,  l’Institut National des Recherches Archéologiques Préventives, le Service Archéologique de la Ville de Lyon et différents laboratoires (Archéorient, CIHAM, HISOMA…).

Service communication @ médiation scientifique de la MOM

Le village s’organisait selon quatre espaces, Avant la Fouille, La Fouille, Le Laboratoire et La valorisation. Bonne Pioche présentait ses deux dioramas Playmobil®, le chantier de fouille et le laboratoire, dont chaque personnage renvoyait à un stand grâce à des photos des jouets dissimulées dans chacun des ateliers, permettant aux visiteurs de découvrir l’ensemble des métiers de l’archéologie.

Nous présentions également pour la première fois l’atelier Histoires sur Pierre, en collaboration avec le laboratoire HISOMA, sur l’épigraphie, cette science qui étudie les textes anciens gravés sur des supports durables. Les enfants (et les parents !) se sont ainsi beaucoup amusés à tapoter les stèles en grec et en latin, sur lesquelles avaient préalablement été placées des feuilles de papier mouillé afin de réaliser des estampages en relief des inscriptions.

Service communication @ médiation scientifique de la MOM

Plus de 2500 visiteurs se sont ainsi succédé sur les trois jours, le vendredi pour les scolaires, le samedi et le dimanche pour le grand public, faisant de cette édition un véritable succès. Merci au musée pour l’organisation et pour l’accueil !

À l’année prochaine pour de nouvelles aventures !

Publicités