Archives de Catégorie: L’archéologie pour tous les enfants !

Initiation à l’épigraphie pour les petits à Lugdunum

Le 30 juillet dernier, Anna et Élise se sont rendues sur les hauteurs de Fourvière pour proposer au musée Lugdunum un atelier portant sur l’écriture et l’épigraphie latine. Accompagnées des deux médiateurs du musée Arnaud et Rémi, eux-mêmes membres de Bonne Pioche, elles ont ainsi expliqué aux enfants les origines de l’écriture et l’utilité de la discipline épigraphique.

Au cours de cet atelier, plusieurs inscriptions ont été observées et déchiffrées en partie, telle la célèbre table claudienne, puis un bel exemple de calendrier gaulois et plusieurs inscriptions funéraires, notamment celle de la petite Claudia Victoria, morte à dix ans, dont on peut voir le visage sur un masque funéraire exposé en vitrine près de sa stèle. La visite s’est conclue pour les participantes par la pratique d’un estampage dans l’atelier du musée, dans le respect des règles sanitaires en vigueur !

Animation à l’Arche de Noé – 27 et 28 février 2019

Fin février, Bonne Pioche est intervenue sur deux demies-journées auprès des enfants de l’accueil de loisirs de l’Arche de Noé à Lyon. Pour ces deux après-midis, nous avons organisé plusieurs ateliers et jeux et présenté l’archéologie et ses techniques ainsi qu’une discipline en particulier : l’anthropologie.

27 février

Journée ensoleillée à Lyon, nous nous installons dans les locaux de l’association, et commençons un jeu, sous forme de boîte : l’intérieur est composé de trois niveaux de cubes de bois amovibles, représentant une stratigraphie. Chaque équipe, à tour de rôle, peut enlever un cube, dévoilant parfois un objet, jusqu’à découvrir la couche la plus ancienne ! Les équipes d’archéologues étaient concentrées et patientes ! Tout le monde a compris la stratigraphie, et le déroulement d’un chantier !

Ensuite, Éléonore a expliqué aux enfants tout ce qu’il faut savoir sur la céramique, pour qu’ensuite es enfants se répartissent les sacs de tessons retrouvés sur un chantier. Grâce aux informations données par Éléonore, les équipes de céramologues ont pu remonter des céramiques, identifier leur fonction et donc deviner de quel endroit provenait leur sachet de tessons : foyer, garde-manger ou même poubelle !

28 février

Pour cette deuxième après-midi avec les enfants de l’Arche de Noé, nous avons commencé par discuter tous ensemble de l’archéologie en général, de sa définition, des outils que l’on utilise sur un chantier… Tout le monde a participé et a pu manipuler les outils, dont la fameuse truelle et cette curieuse chose que l’on nomme fil à plomb !

Puis Bérénice est arrivée pour présenter aux enfants le squelette humain et toutes les informations qu’il peut donner aux archéologues : âge, sexe, taille, maladies… Réunis autour de la table sur laquelle reposait le squelette, les enfants ont dû repérer les os mal placés ou manquants. Puis nous nous sommes amusés à mimer les positions que les squelettes peuvent prendre !

 

Nous avons passé de très bons moments avec les enfants et les équipes d’animation. Nous les remercions pour leur accueil !

 

 

Bonne Pioche rencontre les enfants d’Awal (Lyon 3) et de l’Arche de Noé (Lyon 7), deux structures à vocation socio-éducative

Pour la première semaine des vacances de février, Bonne Pioche et ses ateliers consacrés à la Préhistoire sont allés à la rencontre des enfants d’Awal (lire leur article en ligne sur les ateliers) et de l’Arche de Noé, à deux pas de son QG dans le 7ème arrondissement de Lyon.

Bérénice installe la tombe préhistorique dans le bac de fouille pendant qu’Anna lui sert de modèle pour la position du squelette.

Le lundi, les enfants se sont munis de cuillers, pinceaux et gobelets pour s’attaquer au bac de fouille. Grâce aux conseils d’Anna, Bérénice, Lise et Ariane, c’est avec grand soin qu’ils sont parvenus à dégager une sépulture datant du Néolithique. Bérénice leur a ensuite montré comment, à partir du squelette, l’archéologue pouvait réussir à en savoir plus sur l’identité du défunt. Lire la suite