Des archéologues à l’hôpital pour enfants !

Depuis sa création Bonne Pioche se rend à l’hôpital pédiatrique de l’IHOP deux fois par mois afin de proposer aux enfants un atelier ludique et pédagogique autour de l’archéologie et de préparer un voyage en été. Ce projet bénéficie de subventions de la Ligue contre le Cancer et d’un Passion Recherche du CNRS.

Un mercredi sur deux une activité est proposée à l’IHOP (Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique). Un étudiant ou un chercheur confirmé est invité à monter un ou plusieurs ateliers autour de sa spécialité. L’atelier le plus fréquent est le bac de fouille : un site archéologique est reconstitué dans un bac au moyen d’objets miniatures (briques, vases, bijoux, etc.) et recouvert de terre (en réalité un mélange de polenta et de cacao, la terre étant bien entendu interdite à l’hôpital). Après quelques explications, les enfants fouillent eux-mêmes le bac à l’aide de cuillères et de pinceaux. Avec notre aide, ils essayent de déterminer à quelle civilisation appartiennent les objets et structures qu’ils mettent en évidence et, selon leur âge, documentent et photographient leurs découvertes et poussent l’analyse plus loin (datation, fonction, etc.). Le bac s’accompagne d’un atelier, cette année les enfants ont ainsi pu fabriquer des broches étrusques, sculpter une statue grecque, fabriquer un temple, créer des colliers préhistoriques en craie et des bijoux en métal, imiter des enluminures médiévales ou encore fabriquer des vases.

L’action de Bonne Pioche se poursuit hors de l’hôpital. Nous proposons en effet gratuitement aux parents dont les enfants sont particulièrement intéressés par nos ateliers de les emmener sur un véritable chantier de fouille ! Pour les deux premières éditions, c’est l’équipe du site archéologique de Lattes qui nous a accueillis. Sur place les enfants rencontrent l’équipe et découvrent ses différentes activités (terrain, laboratoire, restitution, etc.) tout en participant à la fouille d’un véritable secteur archéologique. Ils s’impliquent ainsi dans le processus scientifique de découverte de cette ancienne cité ! Outre la fouille de terrain, les enfants explorent les réserves du musée et aident l’équipe à traiter le matériel (nettoyage de la céramique, observation de la faune, remplissages des fiches, etc.) et bien entendu visitent le site et le musée ! Le projet a pour ambition de concrétiser la « formation » proposée tout au long de l’année aux enfants, et aussi, puisqu’il s’agit d’enfants en rémission au moment du voyage, de leur donner un projet pour « après l’hôpital », une transition leur permettant de réaliser un rêve, entre eux, loin de l’hôpital.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s